Publications

Thème

Pays

Année

30x30 – Le positif, le négatif, et les mesures à prendre maintenant

Après des années d'intenses négociations internationales et de retards, le Cadre mondial pour la biodiversité (GBF) a finalement été adopté, avec un résultat en demi-teinte – si l’accord final contient des garanties durement acquises pour les Peuples Autochtones et autres communautés locales, de nombreuses inquiétudes concernant « 30x30 » demeurent. En fin de compte, les gouvernements ont raté une énorme opportunité d’opérer un changement fondamental vers une conservation de la biodiversité fondée sur les droits. Ceci est l'analyse de RFUK des forces et faiblesses de l’accord et quelques recommendations de mesures à prendre.

« Protéger » 30% des terres d’ici 2030 : un désastre pour les peuples et une mauvaise idée pour la planète

À l'approche de la COP15, les principales ONG de défense des droits de l'homme ont dénoncé l'objectif prévu de protéger 30 % de la Terre d'ici 2030.

LE CONGO DANS LA LIGNE DE MIRE : les menaces de l’expansion pétrolière et gazière pesant sur le climat, les forêts et les communautés

Une nouvelle cartographie et analyse complète réalisée par RFUK et Earth Insight montre que l'expansion du pétrole et du gaz dans le Bassin du Congo est une menace existentielle qui s'accélère rapidement pour le climat mondial, et pour la deuxième plus grande forêt tropicale du monde - y compris les dizaines de millions de personnes qui y vivent. Il est encore temps pour les nations africaines et la communauté internationale de tracer une voie différente, mais des mesures significatives doivent être prises maintenant s'il y a un espoir de protéger les forêts critiques et les communautés qui en dépendent.

Tenir les Engagements : Débloquer un Changement Systémique dans le Bassin du Congo

S'appuyant sur « Tenir les Engagements » un briefing des Rainforest Foundations du Royaume-Uni, des États-Unis et de la Norvège sur la façon dont l'engagement de 1,7 milliard de dollars US en faveur de la tenure forestière lors de la COP26 peut atteindre les défenseurs des forêts de première ligne, ce dossier examine les principales possibilités de débloquer le changement au niveau du système dans les régions clés de la forêt tropicale comme le bassin du Congo.

TÉNIR LES ENGAGEMENTS: ACCROÎTRE LE FINANCEMENT DESTINÉ AUX COMMUNAUTÉS FORESTIÈRES POUR UN VÉRITABLE IMPACT SUR LE CLIMAT ET LA BIODIVERSITÉ

Un briefing des Fondations Rainforest du Royaume-Uni, des États-Unis et de la Norvège pour les financeurs du climat et les décideurs politiques sur ce qu'il faudra faire pour réaliser la promesse de 1,7 milliard de dollars US pour les peuples indigènes et autres communautés locales et pour intégrer le soutien à ces groupes dans le financement du climat et de la biodiversité plus largement.

Aires protégées et droits autochtones : Une soumission au Rapporteur spécial de l'ONU

En réponse à un appel à commentaires pour alimenter le rapport du Rapporteur spécial à l'Assemblée générale des Nations Unies lors de sa 77e session, RFUK a rédigé un document soulignant comment, malgré les belles paroles, les programmes conventionnels de conservation et de changement climatique continuent de faire des ravages sur les peuples autochtones et les autres communautés dépendantes des forêts.

Rapport annuel 2020/21 de la RFUK

Ce résumé de nos projets et campagnes offre un aperçu du travail de la Rainforest Foundation UK au cours de l'année dernière avec les communautés indigènes et forestières du monde entier.

LES ROUTES DE LA DESTRUCTION : IMPACTS ÉMERGENTS DU DÉVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DANS LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO

Un rapport de RFUK révèle l'étendue et l'impact croissants du développement des infrastructures de transport et d'énergie dans le bassin du Congo - qui est en passe de devenir un moteur majeur de la déforestation dans la deuxième plus grande forêt tropicale du monde. Les huit études de cas présentées dans ce rapport montrent que, si certains projets peuvent apporter quelques avantages économiques, les impacts environnementaux et sociaux ont été, dans une large mesure, plus élevés que nécessaire en raison d'une mauvaise planification, de la corruption, du non-respect des meilleures pratiques et de la simple négligence. Cette étude a également révélé que les projets de développement chevauchent souvent les programmes de protection des forêts financés par la communauté internationale, et que plusieurs d'entre eux ont déjà de graves répercussions environnementales et sociales à long terme. Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Lettre ouverte à la présidence de la COP26 ainsi qu’aux parties à la CCNUCC et à la CDB sur les solutions fondées sur la nature

À quelques semaines de la COP26 à Glasgow, un groupe d'importantes ONG de défense de l'environnement et des droits de l'homme a écrit à la présidence britannique des négociations cruciales sur le climat pour l'avertir que l'une de ses politiques phares, les "solutions fondées sur la nature" au changement climatique, risque d'écologiser certains des plus gros pollueurs de la planète.

NBS : nouvelle ère ou fausse aube ? Présentations du webinaire

Partie 2 d'une série de webinaires conjoints RFUK & WRI explorant et débattant des solutions basées sur la nature pour le changement climatique. Les présentations de RFUK, APEM, CARE et RRI explorent les défis réels de la mise en œuvre de NbS sur le terrain.