Blog

Le Suivi communautaire en Temps Réel se déploie en République du Congo

08 August 2019

L’équipe du STR Congo


L’équipe du projet Suivi en Temps Réel (STR) Congo, formée par RFUK, capitalise sur les acquis de cette formation pour déployer le système dans deux sites pilotes

L’équipe du Comptoir Juridique Junior (CJJ) déploie le « Suivi en Temps Réel » (STR) et la technologie ForestLink en République du Congo, suite a sa formation technique par RFUK à Brazzaville en .août 2019. Le projet vise à former et équiper des communautés locales pour faire le suivi des illégalités forestières. La technologie ForestLink développée par RFUK permet l’envoi d’alertes par les observateurs communautaires sur une base de données centralisée, y compris depuis des zones isolées ne disposant pas de réseau téléphonique. Le projet cherche à renforcer la lutte contre l’exploitation forestière illégale, et favoriser le bien être des communautés locales et des populations autochtones tributaires des forêts. Déjà déployé au Cameroun, en RDC et au Ghana, où il vient en appui à plus d’une centaine de communauté dans le suivi de leurs forêts et la protection de leurs droits, le système a étendu depuis 2019 son champ d’appui à 4 nouveaux villages en République du Congo. L’équipe STR Congo est composée du chef du projet, basé à Brazzaville d’où il coordonne le déploiement, en collaboration avec les autorités compétentes de contrôle, et de deux animateurs de terrain basés sur les deux sites pilotes : au nord dans la Likouala et au sud dans la Lékoumou. Ces derniers suivent au jour le jour l’utilisation de la technologie par les observateurs communautaires et appuie les leaders dans leurs actions de plaidoyer communautaire pour faire avancer des questions de gouvernance locale.

Le système est ainsi actif dans les deux sites depuis août 2019, plus spécifiquement autour de l’Unité forestière d’aménagement (UFA) de Mimbeli – Ibenga de la société La Congolaise industrielle de Bois (CIB), située dans le département de la Likouala, où vivent les communautés des villages Berandzokou et Mimbeli, et l’Unité forestière d’exploitation (UFE) de Mpoukou – Ogoué de l’entreprise Taman Industries Limited située dans le département de la Lékoumou, avec les communautés des villages de Ngonaka et Omoy.

Grace au déploiement de la technologie, 14 observateurs communautaires et 8 leaders communautaires ont été formés pour mener l’observation communautaire des forêts et défendre les droits et intérêts des communautés participantes.

Depuis le début du déploiement du système en 2019, une douzaine d’alertes sur les illégalités forestières ont été transmises vers la plateforme ForestLink et documentées par l’équipe STR Congo. Après vérification par les animateurs, il a été notamment observé l’existence de souches et billes non marquées de diverses essences (Okoumé, Padouk rouge, Movingui, Essia), ainsi que plusieurs alertes sur les dégâts causés par les animaux sur les cultures agricoles des communautés. Ces alertes ainsi complétées de recommandations quant aux mesures correctives à prendre et sanctions applicables, ont ensuite vocation à informer et orienter les activités de contrôle forestiers des autorités départementales.

L’équipe STR utilise aussi à bon escient les connaissances acquises pendant la formation pour accompagner l’administration forestière départementale (DDEF) à intégrer le ForestLink (comme un outil de suivi) dans le contrôle forestier. A ce titre, la formation des directeurs départementaux du Ministère de l’économie forestière de la Lékoumou et de la Likouala prévue en 2020 est en cours de préparation. Cette formation aboutira à la réalisation de missions conjointes de terrain pour la vérification des alertes transmises par les observateurs communautaires formés dans les deux départements. La collaboration avec l’administration forestière vise à aboutir à l’utilisation de la plateforme STR Congo pour le contrôle des illégalités liées à l’exploitation des forêts, et soutenir ainsi les mécanismes de réponse rapide grâce aux alertes collectées par les communautés proches des sites d’exploitation et transmises en temps réel.

Le système ForestLink a été développé par la Rainforest Foundation UK (RFUK) et est déployé par le Comptoir Juridique Junior (CJJ) en République du Congo, avec le soutien financier du Département pour le Développement international du gouvernement britannique (DFID).

Appui par UKAID

Previous Next

Latest Tweets