Pérou

icône d'engagement

Population

personnes
infographie-pays-taille

Superficie du pays

hectares
icône de mappage

Couverture forestière

hectares

APERÇU

Le Pérou se situe dans l'Amazonie andine, une région d'une biodiversité et d'une richesse culturelle exceptionnelles. Le pays abrite environ cinq millions d'autochtones représentant 55 ethnies distinctes parlant 48 langues. Les communautés autochtones détiennent des titres fonciers sur environ un quart de l'Amazonie péruvienne et au moins 20 de ces peuples continuent de vivre dans un isolement volontaire.

Les principales causes de la conversion et de la fragmentation des forêts sont l'agriculture commerciale, l'élevage du bétail, l'exploitation forestière illégale, l'exploitation minière et la production de drogue, tandis qu'un réseau routier de plus en plus étendu donne accès à des zones forestières auparavant isolées. Environ un tiers de l'Amazonie péruvienne est couvert par des concessions pétrolières et gazières, y compris des concessions attribuées sur des terres titrées et des zones protégées.

Malgré ces défis, il existe de nombreuses raisons d'espérer. Le mouvement autochtone péruvien est fort et bien organisé, et a fait preuve d'un militantisme audacieux. La surveillance des forêts par les populations autochtones est également une tradition de longue date dans le pays. Elle a permis de dénoncer des activités illégales, de lutter contre la destruction des forêts et de défendre les droits. La richesse des forêts péruviennes offre une myriade de moyens de subsistance qui, avec un soutien adéquat, pourraient réduire la pauvreté de manière durable et respectueuse du climat.

Nos impacts

  • Après avoir aidé les Asháninka à obtenir des titres de propriété légaux sur leurs terres dans la vallée du Río Ene, nous travaillons aux côtés de l'organisation autochtone représentative CARE à la création de moyens de subsistance durables dans la région. L'association de producteurs Kemito Ene a été récompensée par le prestigieux prix Équateur des Nations unies en 2019 pour son travail visant à augmenter les rendements de cacao respectueux de la forêt et à accroître les revenus de centaines de familles.
  • Nous avons soutenu le peuple Asháninka et CARE dans le cadre d’une campagne de grande envergure contre le barrage de Pakitzapango et d'autres projets d’infrastructure qui menaçaient de détruire des dizaines de milliers d'hectares de forêt tropicale et de déraciner les communautés indigènes.
  • À travers l'organisation autochtone FENAMAD, notre système ForestLink est utilisé par les peuples autochtones de la région de Madre de Dios, qui abrite une riche biodiversité, pour défendre leurs territoires contre l'exploitation forestière et minière illégale. Cette démarche a permis de réduire les taux de déforestation, de mener des procès historiques et de sensibiliser davantage les gens aux menaces auxquelles sont confrontés les défenseurs de l'environnement et des droits humains.
f45324d9-f62e-4a94-99cb-0edb5922136a

Projets et campagnes

ForestLink

Le suivi communautaire en temps réel est un outil mettant en lien les communautés forestières et les autorités nationales afin qu’elles puisse lutter conjointement contre l’exploitation forestière et la déforestation.

Terres et moyens de subsistance des populations autochtones

Ce projet aide les familles autochtones Asháninka de l'Amazonie péruvienne à générer des revenus durables grâce à des cultures respectueuses de l'environnement, telles que le cacao.

Publications

vignette de Madre-de-Dios_FINAL_ESPANOL

Veedurías Forestales para la Defensa de los Territorios Indígenas y la Conservación de la Naturaleza en la Amazonía Peruana : la Experiencia de la FENAMAD con el Sistema de Alerta Temprana ForestLink

Résumé exécutif : Observatoires forestiers pour la défense des territoires indigènes et la conservation de la nature en Amazonie péruvienne : l'expérience de la Fédération indigène de Madre de Dios et du projet ForestLink

miniature de REDD+_Deconstructed_Final_Eng

Compensation carbone et REDD+ déconstruits

Rapport annuel 2020/21 de la RFUK